Zurück zur Auswahl Patient/Fachkraft

Prévenir & dépister l’hépatite D

?Comment prévenir et dépister l’hépatite D ?

Le diagnostic de l’infection par le virus de l’hépatite D (VHD) repose sur deux examens clés : le dosage sanguin d’anticorps ou immunoglobuline (Ig) anti-VHD en première intention puis la détection dans le sang du matériel génétique du VHD, son ARN (Acide Ribo Nucléique). 1 Il doit être proposé à toute personne infectée par le virus de l’hépatite B (VHB) car l’infection simultanée ou successive par ces deux virus peut être responsable de maladies hépatiques graves voire mortelles.  

Dosage sanguin des anticorps anti-VHD

L’infection aigüe par le VHD induit une réponse immunitaire qui implique la production d'immunoglobulines G (IgG) et M (IgM) (types d’anticorps) chez des patients immunocompétents. Il est possible de détecter des IgM deux à trois semaines après apparition des symptômes de l’hépatite aigüe et ce pendant environ 2 à 9 mois. La détection d’IgM peut donc être utile pour identifier des patients atteints d’hépatite D aigüe. A noter que ces IgM peuvent augmenter en cas de poussées chez des patients atteints d’hépatite chronique. A contrario, les IgG et Ig totaux anti-VHD persistent dans le sérum après résolution d’une hépatite D aigüe et chez des patients atteints d’une hépatite D chronique. 2 A ce jour, la recherche d’Ig totaux et, dans une moindre mesure, des IgM à l’aide de kits commerciaux disponibles et fiables 1 sont utilisés comme méthode de détection initial pour la détection d’une infection au VHD. 2

La biologie moléculaire au service du diagnostic

Si le taux d’Ig total anti-VHD est non détectable, l’infection par le VHD est écartée. Par contre, si le résultat de ce dosage est positif, le sérum doit être testé à la recherche d’ARN du VHD afin de confirmer le diagnostic et quantifier la charge virale (nombre de copies d'un virus dans un volume de fluide donné). La RT-PCR en temps réel (Reverse Transcription Polymerase Chain Reaction), technique de biologie moléculaire, est la plus sensible pour effectuer cette recherche. 2 Cette phase du diagnostic représente le plus gros challenge car, du fait de la grande variabilité génétique du VHD, peu de kits commerciaux permettent de quantifier de façon satisfaisante toutes les souches du virus. Une gamme d'étalonnage standard du VHD est néanmoins mise à disposition par l’organisation mondiale de la santé pour harmoniser ces dosages. 1,2

Enfin, il est intéressant de noter que les antigènes du VHD peuvent être détectés dans le foie mais cette technique invasive n’est pas utilisée en routine pour le diagnostic d’une infection par le VHD. 2

Comment prévenir et dépister l’hépatite D ?

Une prévention identique à celle du VHB

Il n’existe, à ce jour, pas de vaccin contre le VHD. 3 Mais, ce virus dépendant du VHB, la prévention contre l’infection par le VHD peut passer par la vaccination contre l’hépatite B. En France, cette vaccination est devenue obligatoire pour tous les enfants à partir du 1er janvier 2018. 4 En revanche, la vaccination contre l’hépatite B ne confère aucune protection contre le VHD chez ceux qui sont déjà infectés par le VHB. De plus, l’amélioration de la sécurité transfusionnelle et la sécurité des injections sont des moyens de prévenir la transmission sanguine du VHD. Cette transmission pouvant se faire également par voie sexuelle, l’utilisation de préservatifs (en général) permet de prévenir cette voie d’entrée du VHD.

L’amélioration des conditions socio-économiques et du niveau de vie ainsi que l’introduction de programmes universels de vaccination contre l’hépatite B a permis de réduire significativement l’incidence des infections par le VHD ces deux dernières décennies, spécialement dans le sud de l’Europe et le pourtour méditerranéen.

Sources

  1. Brichler S et al. Serological and molecular diagnosis of hepatitis delta virus infection: results of a French national quality control study. J Clin Microbiol 2014;52:1694-7.
  2. Christopher et al. Gastroenterology. Pathogenesis of and New Therapies for Hepatitis D Koh, Volume 156, Issue 2, 461 - 476.e1.
  3. Farci P, Niro GA. Clinical features of hepatitis D. Semin Liver Dis. 2012;32(3):228-36.
  4. Calendrier vaccinal 2020. Disponible en ligne : https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/vaccination/calendrier-vaccinal